Le feu + Piano chat

orga /
Domino Panda
mer 09 Oct à 19:30 @ Ti'west Coast Café

@ TI’WEST COAST Café
19h / Prix Libre

/////////////////////////////////////////////
LE FEU (all star band)
/////////////////////////////////////////////
Après avoir sorti un premier disque sous le nom de This Melodramatic Sauna, avec « … et les fleurs éclosent à l’ombre », en 2005, sur le label Effervescence, Jonathan Kingsley Seilman, musicien, arrangeur et producteur nantais connu pour ses diverses collaborations (avec les groupes The Patriotic Sunday, My Name is Nobody, Faustine Seilman, Birds Are Alive et Sieur & Dame entre autres), revient aujourd’hui à lui même avec un tout nouveau projet, Le Feu.

Toujours seul maitre à bord, du point de vue de la composition et de l’écriture, Jonathan Seilman, traversé par une flamme renouvelée, est désormais secondé par Antoine Bellanger (Gratuit, Mein Sohn William, Belone Quartet) à la guitare et aux claviers, Vincent Dupas (My Name is Nobody, Binidu, Fordamage) à la basse, et Pierre Marolleau (Fordamage, Fat Supper, Ladylike Lily) à la batterie et aux percussions, véritable groupe qui lui permet aujourd’hui de se forger une armure faite de lumière et d’espoir.

Bien qu’étant pensé comme une suite logique à This Melodramatic Sauna, Le Feu quitte les outils électroniques pour allumer d’électricité des compositions qui peuvent évoquer tout autant la fantaisie d’un Kevin Ayers que la grâce de Magnetic Fields. Au jeu des 7 familles, on pourra également trouver des similitudes avec l’allégresse d’un Jeremy Jay, le songwriting racé de Perio, la préciosité d’un Morrissey ou l’ambition orchestrale de certains Grizzly Bear.

Dans ses nouveaux titres, on vit dans le monde des songes, mais la musique du groupe, d’un souffle épique et vibrant, nous arrache très vite aux ramures tentaculaires de la nuit et de ses créatures menaçantes. Le chant de Jonathan Seilman s’est affirmé, étoffé, et il y gagne une réelle force, presque une autorité, qui l’amène vers une dimension jamais atteinte encore par lui jusqu’ici.

Avec un premier EP, en octobre, coproduit par Havalina Records (French Cowboy..) et My Litle Cab Records (Boy & the Echo Choir…), et un album complet disponible au début de l’année 2014, Le Feu présente une musique qui s’est débarrassée de la tentation du beau et du sophistiqué pour se concentrer sur un fond et une forme plus près de l’os.

Sujet d’un Royaume façon Wonderland, Jonathan Seilman est un Peter Pan indie-pop qui vous embarque dans son onirisme aérien et intense.

Lionel Delamotte.

///////////////////////////////
PIANO CHAT (Tours)
////////////////////////////////
Piano Chat est le projet solo de Marceau Boré. Un véritable groupe mais seul en scène avec guitare, batterie et pédales de boucles. Empilant les couches de sons saturés et réverbérés, chantant et hurlant le corps en avant à la manière d’une chorale en martelant sa batterie jusqu’à épuisement. Toujours sur le fil, prenant sans cesse des risques pour donner sans aucune retenue une formule qui n’est jamais la même. Ce véritable animal de scène aime se frotter et bousculer tous les types de public jusque dans la fosse pour faire danser des salles entières où parfois, à genoux, intensément, il préfère chanter sa pop écorchée vive sur sa guitare ou son toy-synthé bricolé.
Ce projet est né il y a 4 ans des cendres de l’ex Ladybird Lala Band (une plongée avec toute l’insouciance de l’adolescence vers les profondeurs de la pop canadienne). Voilà maintenant 2 ans que Piano Chat a fait son chemin et enchaine les concerts à un rythme effréné en France, au Canada et même en Inde. Tout n’est que terrains de jeux et d’expérimentations. Des plus petits appartements, aux grandes scènes, en passant par les squats, les prisons, les écoles ou les grands festivals. On a pu le voir par ailleurs assurer les premières parties de Yann Tiersen en Europe de l’Est et lors de sa tournée Américaine.
Son premier essai 7 titres « ours molaire » été parrainé par les grands de la noise française. Enregistré début 2011 par Jérôme Vassereau le guitariste de l’incroyable groupe PNEU. Des centaines de concerts plus tard et tout autant d’influences, il revient avec un nouveau disque intitulé « NOUS ». En français cette fois-ci après avoir côtoyé la scène avec des artistes comme François and the Atlas Mountains ou Petit Fantôme pour un EP résolument plus personnel. Réalisé par FUNKEN (producteur de THE FOX HEAD) et accompagné par ces compères de la scène Tourangelle.
Marceau Boré, ancien graphiste de 26 ans, a été bassiste de Boogers and Band (pour les Vieilles Charrues, Montreux jazz Festival, l’Olympia, etc) et collabore activement avec des compagnies de théâtre à Bruxelles en tant qu’interprète et compositeur. Sa passion pour la musique lui permet de mettre à profit sa formation de graphiste et vidéaste.